Génération 4 : Echographie

Ar’Création et Ar'Vidéo

Cette génération a accepté de réaliser un film destiné à présenter le déroulement des ateliers des Activités communautaires.
Le film «Echographie» retrace tout le parcours d’un groupe. D’abord le passage par «Résonance», avec diverses thématiques utilisées comme support à des créations, telles que la visite d’un musée, la rencontre de l’autre, le partage, etc. Puis du travail en groupe fermé, qui a consisté en l’invention d’une histoire dans laquelle chaque personne construit sa planète et découvre celles des autres. Mise en images, un taxi faisant le transit d’une planète à l’autre, cette histoire a ensuite été filmée.
Le film présente des créations réalisées durant les différentes étapes des Activités, et se termine par le voyage dans les planètes.

Une histoire…
Ils décident tous de refaire une vie ailleurs. Jean, chauffeur de taxi, a mené Calypso la saltimbanque sur Mars et propose de faire un spectacle ensemble.
Pipo le clown est d’accord et demande à Jean de l’y conduire.
Simon, le nain jardinier, prend des graines avec lui, car il a entendu parler d’énormes jardins sous des bulles.
Sylvain, l’habitant des forêts, très hésitant, prend le risque… et rejoint Convoitise le soleil qui a accepté de venir afin d’éclairer le taxi qui n’a plus de phares.
Pascal le pêcheur vient en espérant y trouver des rivières.
Enfin, la troupe est prête au départ et embarque encore d’autres curieux.
Jean ferme les portes de son taxi intergalactique et démarre à une vitesse si fulgurante que le temps n’existe même plus.
Ils voient apparaître une étrange lumière sur une sphère. C’est Mars.
Jean freine brusquement. L’arrivée est difficile. Et hop, ils sortent sur ce sol inquiétant et remplis de bulles.
Calypso les accueille, toute joyeuse, car ici elle n’en peut plus. Les créatures qui vivent sur cette planète sont retenues dans des bulles. La seule manière de subsister consiste à faire grandir sa bulle, afin d’avoir assez d’espace pour exister personnellement.
Elle n’a pu contacter personne, car chaque bulle est close. Heureusement, ses amis sont arrivés et elle peut leur parler.
Calypso propose de repartir en taxi pour voir si l’autre côté de Mars est habité. Ceci dit, ceci fait, elle monte dans le taxi et ils partent ensemble vers l’ouest.

Le groupe se retrouve pour le deuxième module et les idées jaillissent. Le thème « face à face », choisi pour la première étape, devient « mains à mains ».
Le désir de révéler le chemin parcouru en commun au sein de l’atelier des Activités communautaires se concrétise avec ECHOGRAPHIE : écho de l’imagerie réalisée.
D’abord, la groupe invente plusieurs formes de journaux de bord, témoins colorés du moment partagé hebdomadairement :
- pictural
- gestuel
- musical
- textuel

   

Ensuite, le groupe reprend l’histoire imaginée il y a quelques temps et lui trouve une suite.(panneau fil rouge : un voyage)
Mise en forme des planètes et des personnages en volume. Chacun imagine sa planète en s’inspirant de la sculpture choisie au musée.
- créer l’environnement
- créer son personnage en 3 dimensions (tous matériaux possible)
- mettre en scène et prévoir un texte présentant sa planète
- conceptualiser le voyage interplanétaire

(suite histoire)
En voyage, ils réfléchissent : que faire ? « Nous voulions partir faire notre vie ailleurs et voilà que tout ici nous paraît si hostile. » Désespoir…
La solution ne serait-elle pas de créer chacun sa planète à partir d’une bulle, puis d’inviter chacun au voyage pour la découverte de ces nouveaux lieux ? Tous s’accordent sur ce point. Départ pour l’aventure.
Le paysage devient de plus en plus étrange et soudain ils découvrent un bizarre personnage…