Génération 13 : Les Polar'tistes

Ar’Création et Ar'Vidéo

Les Polar’tistes ont imaginé l’intérieur d’une poche avec l’objectif de créer une intrigue psychologique, dans un cadre policier, sans cadavre ni sang,
Chaque participant a choisi un objet et son histoire ; sur une trame simple, ils ont inventé un scénario qui alterne quotidien et imaginaire, dans lequel évoluent six personnages qui ont pris vie grâce aux participants.
Plan de tournage, repérage des lieux, dialogues, costumes et objets, musique, ont été conçus par les Polar’Tistes.

Intrigue:


L’Homme au manteau dit au revoir à son amie sur un quai de gare. Il part rejoindre sa sœur ; il a projeté de lui apporter une améthyste, talisman familial, que son amie a monté en broche.
Il « flashe » sur une Inconnue qui s’installe dans son compartiment, et tombe dans les bras de Morphée. Dans son rêve, ému par l’Inconnue, il lui offre le talisman qui la protégera de tous les déboires.
Le train s’arrête en gare, il se réveille alors qu’un appel téléphonique lui annonce l’agression de sa soeur. Il prend un taxi et file aux urgences. Encore sous le charme, il tente une recherche par un détective pour retrouver sa Fée intemporelle …
Les intermezzi qui rythment les moments de rêve ont été inspirés par la fontaine de la Palud qui regroupe trois symboles signifiants : l’Eau, le Temps et la Justice.